Conseil municipal

La ville se dirige inéluctablement vers une faillite programmée

Monsieur le maire, la ville se dirige inéluctablement vers une faillite programmée :

– baisse des recettes de l’Etat,

– augmentation de la masse salariale inévitable,

– baisse programmée des investissements… 14 millions en 2015 et bientôt 12 millions en 2016,

– le poids de la dette qui pèse sur les finances,

– le taux d’imposition que vous serez condamné à augmenter… le seul plafond étant le degré de résistance de la population.

A ce titre, il ne vous aura pas échappé que l’élection de monsieur Damien Guttierez  et de son binôme exprime le ras-le-bol d’une population trompée, à laquelle vous avez fait il y a un an beaucoup de promesses, et qui vous le rend aujourd’hui.

Vous allez de promesses individuelles non tenues aux particuliers pour les logements sociaux à des promesses collectives sur des projets qui ne verront jamais le jour, ce que nous verrons dans les délibérations.

L’arrivée du FN à la Seyne nous vous le devons à cause de votre politique laxiste et sans ligne directrice.

A  force de vouloir jouer les apprentis sorciers avec le FN qui préempte des voix de la Droite républicaine mais également de la gauche extrême, vous avez fini par tomber dans le trou que vous avez vous même creusé.

Aujourd’hui les seynois sont perdus et surtout ils n’ont plus de représentants efficaces pour ramener des budgets dont nous avons tant besoin a la Seyne.

L’élection du FN dans le canton de la Seyne est une véritable catastrophe financière – sauf pour lui peut être- car à n’en pas douter les dossiers qu’il présentera au Conseil Départemental, n’auront pas beaucoup plus d’échos que les vôtres.

Rien dans votre politique budgétaire ne traduit ni volonté ni ambition. Il n’y a que de l’enfumage dans votre politique.

– la corniche de tamaris… Vous nous enfumez !

– le port de plaisance… Vous nous enfumez !

– Monaco marine…Vous nous enfumez !

– les cinéma… Vous nous enfumez !

– l’accueil de la grande plaisance… Vous nous enfumez !

Oh votre adversaire du FN n’est pas en reste non plus lorsqu’il s’agit de promettre n’importe quoi  et lorsqu’il nous parle de son pont qui va passer au-dessus du port …en fait vous vous entendez parfaitement bien tous les deux et vous avez réinventé le miroir aux alouettes. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre.

Monsieur le Maire ce budget ne traduit rien pour le quotidien des seynois, aucune réfection de voirie…. les routes sont défoncées… faisant le bonheur des carrossiers.

Pas de réhabilitations d’écoles ni de crèches… l’éclairage public néant, les réseaux pluviaux… Rien !

Il s’agit la d’un budget qui fait fonctionner une énorme machine administrative sur elle-même.

En fait et cela me navre, mon cher Marc Vuillemot, et malgré votre sympathique bonhommie qui cache un vrai sectarisme politique, vous êtes une sorte de super secrétaire général d’une ville qui attend des orientations politiques d’investissement qui ne viennent jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.