Conseil Régional Tourisme

Commission Tourisme à l’Association des régions de France

reunion arf

Hier, à Paris, nous étions 13 représentants régionaux pour évoquer les effets de la loi NOTre et demander des éclaircissements sur la transversalité de la compétence et du rôle des Conseil Régionaux.

Nous avons travaillé sur la gestion du sujet Airbnb et l’«ubérisation» des réservations… Rendez-vous est pris avec le président d’Atout France, Philippe Faure, en septembre prochain.

Toutefois, une proposition parlementaire sera suscitée pour encadrer ces nouvelles pratiques économiques qui ne sont pas sans conséquences pour les professionnels du Tourisme.

Personnellement, je suis intervenu sur le dossier spécifique des plagistes méditerranéens, confrontés au « décret plage » qui menace l’activité économique des professionnels. Il faut savoir que c’est plus de 2.000 emplois directs qui sont susceptibles d’être supprimés entre Menton et les Saintes-Marie-de-la-Mer. Cela est inadmissible !

J’ai également réaffirmé la volonté de ChristianEstrosi de faire travailler ensemble les différents partenaires institutionnels pour une promotion commune de notre région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.