Actualité La Seyne-sur-mer

L’arroseur arrosé

L’arroseur arrosé… le maire de la seyne trahit par les siens !

A sa droite des conseillers municipaux rattachés à la République en marche voudraient prendre sa place mais ils n’osent pas le putch. Même quand le conseil municipal vote une Motion contre macron de peur de perdre leurs délégations et les indemnités qui vont avec ! Quel courage politique !!!

Sur sa gauche, qu’il a pourtant toujours biberonné, les communistes et la CGT lui mettent le couteau sous la gorge en vue des municipales de 2020 en commençant cette semaine le chantage au soutien politique.
« Acceptez nos revendications et nous vous soutiendrons »  ont clairement dit les syndicalistes cette semaine à La Tribune du conseil municipal !

Après le conseil municipal, je comprends le sentiment d’ingratitude que doit ressentir Marc Vuillemot, qui à basé toute sa stratégie politique sur l’électoralisme municipal qu’il conjugue à merveille depuis 10 ans, avec une politique électoraliste dans les cités.
Mais pour le syndicat CGT dont il est proche, il semble que « morceaux avalés n’aient plus de goût ».
En fait Marc Vuillemot n’a aucun projet à proposer aux fonctionnaires municipaux : pas d’ambition pour leur carrière, un avancement à l’ancienneté mais jamais au mérite, un manque de moyen pour bien travailler… alors les syndicats viennent avec des revendications d’un autre âge : la suppression du jour de carence quand on est absent alors qu’il y en a trois quand on est absent dans le privé…

Je préfère m’adresser à la grande majorité des municipaux qui regardent tout cela avec tristesse : la prochaine équipe municipale de centre droit portera un vrai projet pour les 1600 fonctionnaires de la ville.  Nous allons faire des propositions modernes, dynamiques et audacieuses pour un service public de meilleur qualité au profit des seynois.