Conseil Régional

Amitié franco-libanaise

Ce matin, j’avais rendez vous à Paris en compagnie du Président #RenaudMuselier avec Rami Aswan l’ambassadeur du #Liban en France à l’agence française de développement.

Nous avons bien entendu évoqué le sujet des chrétiens d’orient qui sont en grand danger dans cette partie du monde.En effet les chiites iraniens comme les sunnites saoudiens qui se mènent une guerre sans merci ne feront pas de quartiers avec les chrétiens. Et le président turc très lié aux frères musulmans sunnites le dit très ouvertement.Dans ce contexte, la Région Sud, dont la crédibilité est renforcée depuis plusieurs mandats en Méditerranée, multiplie les actions envers le Liban avec lequel nous entretenons une relation charnelle et fraternelle.

Ainsi la signature ce matin pour la création d’un centre de formation des municipalités libanaises fortes de 5000 personnes s’inscrit dans le processus de coopération décentralisée.

Dans un pays où la transparence doit remplacer la corruption nous devons aider le Liban et en particulier nos amis chrétiens à préparer le Pays de demain et la relève des femmes et des hommes de bonne volonté.
Le Liban est un défi international car il existe désormais un risque de disparition du pays convoité par les forces extérieures.

La France est donc l’un des rares garant de la survie de la chrétienté au moyen orient.